1 inscription à la Newsletter = 1 Ebook OFFERT. Retrouvez plus d'Ebooks Poker dans notre collection spéciale

Les règles poker - Débutants

Règles poker
Vous souhaitez savoir comment jouer au poker ? Vous y avez déjà jouer mais souhaitez maîtriser les bases ?

👉 Alors bienvenue sur cet article entièrement dédié aux règles du poker.

Pour ne rien louper n'hésitez pas à télécharger l'Ebook Gratuit que nous avons mis à votre disposition. Au format PDF et à la mise en page soignée, ses 50 pages illustrées sont faciles à lire. 

Il vous permet d'avoir absolument toutes les règles du poker Texas Hold'em (variante la plus répandue du poker) stockées en permanence sur votre smartphone. 
Jouer au Poker

En soit, sachez que les règles poker ne sont pas très compliquées et ce, peu importe la variante que vous choisissez: Texas Hold'em, poker classique ou dit "poker fermé", Stud poker, Stud 7 cartes, Omaha.

Elles sont parfaitement identiques bien qu'elles s'adaptent à chaque variante. Cependant, il y a quelques notions essentielles à connaître. 

Pour vous aider dans votre décision voici une des premières règles poker à respecter lorsque l'on commence:

⚠ Ne jouez pas de l'argent que vous n'êtes pas prêt à perdre ! ⚠ 

Jouer de l'argent au poker

 

C'est la base et c'est valable pour tous les jeux ! Qui plus est le fait d'avoir peur de perdre cet argent impactera directement votre façon de jouer au poker, mais c'est un autre débat. Revenons à nos moutons.

Nous allons donc voir ensemble le matériel dont vous avez besoin pour bien organiser vos parties de poker entre amis. Puis nous évoquerons les différentes mains de poker (aussi appelées combinaisons) possibles ainsi que les différentes positions attribuées à chacun des joueurs autour de la table.

Nous ferons ensuite le point sur les mises, pourquoi/comment miser ? Vous allez tout savoir. Nous analyserons ensuite le déroulement type d'un coup. Et enfin, nous terminerons par quelques autres petites règles poker et notions clés à connaître.

Jouer au poker

Comment jouer au poker ?

Pour commencer, voici ci-dessous une liste du matériel nécessaire pour apprendre à jouer au poker lorsque l'on est débutant:

  • Nombre de joueurs:

2 à 10 par table (le nombre de tables de poker peut par ailleurs être considérable en fonction de la taille et de l'importance du tournoi).

  • 1 jeu de 52 cartes:

- Classement des cartes de la plus haute à la plus basse:
As - Roi - Dame - Valet - 10 - 9 - 8 - 7 - 6 - 5 - 4 - 3 - 2.

- 4 couleurs: Pique / Carreau / Trèfle / Coeur
(aucune couleur n'a plus de valeur que l'autre, elles sont toutes égales).

  • 1 malette de jetons:

Pour miser, c'est mieux ;)

  • 1 tapis de poker (optionnel mais recommandé):

Tapis de poker néoprène, bleu, vert, rouge. Texas Hold'em

Découvrez nos tapis de poker néoprène

Il donne un aspect plus pro à vos parties.
Il vous permet, à vous ainsi qu'à vos amis/adversaires, de vous imprégner un peu plus de l'ambiance qui règne autour du jeu et de faire monter l'adrénaline.

Car il faut se l'avouer, un beau tapis c'est quand même beaucoup plus sexy qu'une table basse de salon ou qu'une vulgaire nappe en feutrine quand on organise une partie à la maison !
La distribution des cartes s'avère facilité, c'est plus agréable pour le dealer et l'agrément de jeu est nettement amélioré.

    • But du jeu: 

    Obtenir la meilleure combinaison possible avec 5 cartes pour devancer vos adversaires ou du moins miser en leur faisant croire que vous avez la meilleure main possible, ce qui est loin d'être facile 🤡

    Jetons de poker

          Combinaisons de cartes et mains de poker

          Voici la liste des mains au poker. A priori ça va peut-être vous sembler compliquer des les apprendre mais rassurez-vous il n'en est rien, et évidemment il s'agit d'une des règles du poker qui est primordiale à savoir.

          C'est un peu comme quand vous apprenez à conduire, quand on connaît le code de la route c'est mieux, c'est même obligatoire :)

          Jouer au poker

          Pour vous faciliter l'apprentissage de celles-ci nous vous proposons un classement des différentes combinaisons établi par ordre croissant, de la moins bonne à la meilleure main.

          Pour chacune d'entre elles nous les avons accompagnées d'une image, afin que la représentation de celles-ci soit plus parlante pour ceux qui souhaitent apprendre à jouer au poker dans les meilleures conditions:

          La carte la plus haute (High card):

          C'est la main la plus faible. Elle ne représente aucune combinaison gagnante à proprement parlé.

          Exemple:

          Mains poker: carte haute / high card

          > Si 2 joueurs sont dans cette situation, la règle du poker veut que c'est celui qui possède la carte la plus haute qui gagne.

          >> Si la carte la plus haute est identique aux 2 joueurs, alors c'est celui qui possède la seconde carte (kicker) la plus forte qui l'emporte.

          La Paire / One pair

          Il s'agit de 2 cartes d'une même valeur.
          Si votre main est constituée de 2 Dames vous avez une paire de Dames.

          Exemple: 

          Mains poker: paire

          > Si 2 joueurs ont une paire alors c'est celui qui a la paire la plus haute qui a la main gagnante.

          Deux Paires / Two pair

          C'est le même principe que la combinaison précédente, à la différence que cette fois vous avez réussi à former 2 paires.

          Exemple:

          Les combinaisons au poker: deux paires
          Selon la règle du poker, si 2 joueurs ont une paire identique alors c'est celui qui possède la deuxieme paire la plus haute qui a gagne.

          Le Brelan / Three of a kind / Set / Trips

          Un brelan signifie que vous avez une combinaison regroupant 3 cartes d'une même valeur.

          Exemple:

          Les combinaisons au poker: le brelan

          > Si 2 joueurs ont un Brelan, c'est très simple, c'est celui qui a le Brelan dont la valeur est la plus élevée qui remporte la main.

          La Suite / Quinte / Straight

          Lorsque vous avez cette main, cela signifie que vous avez réussi à former une suite numériques de 5 cartes.

          Exemple: 

          Les combinaisons au poker: la Quinte

          > Si 2 joueurs ont une Quinte, alors la règle du poker veut que la main gagnante est celle dont la valeur numérique est la plus haute.

          JOUEUR 1: 7♥ 8♣ 9♣ 10♥ J♦

          JOUEUR 2: 4♦ 5♦ 6♠ 7♥ 8♣
          C'est le joueur 1 qui gagne.

          NB: l'As est la seule carte avec laquelle il est possible de faire 2 types de Quinte.

          Exemple:
          > As♣ 2♦ 3♠ 4♦ 5♠
          > 10♠ J♠ Q♦ K♦ As♣*

          La Couleur / Flush

          C'est le fait de faire une combinaison avec 5 cartes d'un même indice (carreaux / cœur / pique ou trèfle) et peu importe l'ordre de celles-ci. Aucune couleur ne bat l'autre.

          Exemple:

          Les combinaisons au poker: la couleur

          > Si 2 joueurs ont une couleur alors c'est celui qui à la carte la plus haute dans la couleur qui gagne.

          Le Full

          En possédant cette combinaison vous avez 3 cartes d'une même valeur (brelan) + 2 cartes d'une même valeur (paire).

          Exemple: 

          Les combinaisons au poker: le Full
          Dans ce cas on dit que vous avez un full aux 8 par les 6.

          > Si 2 joueurs ont un Full, la règle du poker qui s'applique est similaire à celle du Brelan citée plus haut. 
          En effet c'est celui qui a le Full avec le Brelan le plus haut qui l'emporte.

          Exemple:
          JOUEUR 1: 8♥ 8♠ 8♦ 6♣ 6♥
          JOUEUR 2: 6♣ 6♥ 6♠ 8♦ 8♣
          C'est le joueur 1 qui gagne.

          Le Carré / Quads / Four of a kind

          A partir d'ici on commence à citer les meilleures mains poker, la probabilité de les toucher est très faible, voir exceptionnellement infime pour la dernière d'entre elles un peu plus bas. Mais revenons-en à notre Carré.
          Il s'agit d'une combinaison qui regroupe 4 cartes du paquet d'une même valeur.

          Exemple:

          Carré poker texas hold'em

          > Si 2 joueurs ont réussi à former un Carré avec leur main, l'avantage est donné à celui dont la valeur du Carré est la plus haute.

          Exemple:
          JOUEUR 1: 2♦ 2♣ 2♠ 2♥
          JOUEUR 2: K♠ K♥ K♣️ K♦
          C'est le joueur 2 qui gagne.

          La Quinte Flush / Straight flush

          C'est le fait d'avoir formé une Quinte (Staight) en combinaison avec une Couleur (Flush). Inutile de souligner que c'est une main de poker très forte.

          Exemple:

          Les combinaisons au poker: la Royal Flush

          > Si 2 joueurs ont une Quinte Flush, alors la règle du poker veut que c'est celle dont la valeur numérique est la plus haute qui gagne le pot.

          La Quinte Flush Royale / Royal Flush (main prémium au poker)

          👉 C'est LA Rolls Royce Royce du jeu.

          Il s'agit tout simplement de former la main précédente "Quinte Flush" avec les 5 cartes ayant les valeurs les plus fortes du jeu, c'est à dire 10, Valet, Dame, Roi et As.

          Exemple:

          Les combinaisons au poker: La Royal Flush

          Lorsque vous avez cette combinaison vous avez la main gagnante 100% du temps puisque rien ne bat cette main de poker ultime.

          Cependant il va falloir s'accrocher pour la toucher puisque la probabilité d'arriver à former cette combinaison de cartes en table pleine est d'environ 0.03%, soit très peu probable.

          Beaucoup de joueurs de poker professionnels qui participent régulièrement aux tournois de type World Series of Poker (WSOP) n'auront même jamais l'honneur de voir cette combinaison gagnante maximale au cours de leur carrière !

          cartes poker

          Découvrez nos coffret de cartes

          Les positions au poker

          Que ce soit au en ligne ou en tournoi live, la position est importante. Lorsque vous vous asseyez à une table, il y a une règle poker qui dénomme chacune d'entre elles.

          Ci-dessous la liste des positions, dans l'ordre des aiguilles d'une montre une fois que vous avez pris place à une table de 10 joueurs.

          Vous trouverez également les abréviations anglophones récurrentes de celles-ci, et si vous voulez réellement savoir comment jouer au poker, nous vous conseillons de les apprendre par cœur.

          Jouer au poker

          1. La Petite Blinde / Small Blind (SB):

          1er joueur à gauche du Dealer (donneur). C'est la pire position car il doit s'acquitter de la petite blinde (mise de départ obligatoire) lors du 1er tour et c'est lui qui mise en premier au 2nd tour d'enchères.

          2. La Grosse Blinde / Big Blind (BB):

          2ème joueur après le Dealer, situé à gauche de la Small Blind. C'est la 2nde plus mauvaise position car il paye la Big blind (mise de départ obligatoire) qui s'élève au double de la SB. Même s'il parle en dernier lors du 1er tour il parle en deuxième lors du 2nd tour de mises.

          NB: lors d’un tournoi l'augmentation des Small Blind et Big Blind est systématique au bout d'un laps de temps prédéterminé.
          De ce fait la partie de poker se corse petit à petit et adapter sa stratégie au fur et à mesure est absolument primordiale.

          3. Sous le Pistolet / Under The Gun (UTG):

          1er joueur à gauche de la Big Blind. C'est une position très défavorable car il est le premier de parole après la distribution des cartes.
          N.B: A partir de cette position, la règle du poker veut que tous les joueurs qui veulent participer au coup devront miser au minimum le montant de la BB.

          Jouer au poker

          4. Under The Gun +1 (UTG+1):

          2ème joueur à gauche de la Big Blind et donc 2ème de parole. Position défavorable car il est encore en "début de parole" et il reste beaucoup de joueurs qui peuvent potentiellement relancer après lui.

          5. Under The Gun +2 (UTG+2):

          3ème joueur à gauche de la Big Blind. Position défavorable également car il reste encore 5 joueurs à "parler" (jouer) derrière lui.

          N.B: à une table de 10 joueurs, les 3 joueurs positionnés après la Big Blind sont considérés comme étant en « Début de parole ».

          Ils ont le désavantage de devoir parler très tôt dans le tour d'enchères. De ce fait ils n’ont donc que très peu d'informations sur le jeu de leurs  adversaires, tandis que les joueurs situés derrière savent ce qui s'est passé avant eux.

          Plus le nombre de joueurs qui doit s’exprimer après vous est élevé, plus le désavantage d'information est grand, et plus il y a de chances qu’un joueur après vous ait une bonne main.


           Pour faire simple, il faut retenir qu’il est beaucoup plus difficile de jouer contre un adversaire qui peut agir après soi que l'inverse.

          Jouer au poker

          6. Milieu de position / Middle Position (MP):

          Comme son nom anglais l'indique il fait parti des places du milieu de parole. Il n'a pas de petite blind ou de grosse blind à payer, des joueurs parlent avant et après lui. Avec la position 7 il ne s'agit ni d'une bonne ni d'une mauvaise position à la table de poker.

          7. Milieu de position (MP):

          Même principe que la position 6.

          N.B: on peut dire que les joueurs étant à ces positions de « milieu de parole » ont un désavantage sur les joueurs situés en « fin de parole », à cause  de leurs positions intermédiaires. Mais ils ont également un avantage sur les joueurs du « début de parole »  car les joueurs qui les précèdent doivent parler en 1er.

          8. Le Hijack (HI):

          Il est 2 positions avant le Dealer (à sa droite). Il fait parti des « fin de parole » avec le Cut-off et le Dealer, il s'agit d'une position intéressante car la majorité des joueurs ont joué avant lui et il n’en reste que 2 à s’exprimer.

          Jouer au poker

          9. Le Cut-off (CO):

          Il est directement à droite du Dealer. Il s'agit de la meilleure position avant le Dealer car il n'y a plus qu'un joueur à "parler" derrière lui. Qui plus est, quasiment toute la table a déjà joué, vous avez en votre possession beaucoup d’informations.

          10. Le Dealer / Le Donneur / Le Bouton (BTN):

          Comme le dictent les règles du poker c'est lui qui va jouer en dernier. Il a donc un avantage considérable puisqu'il est le dernier à "parler". Tous les joueurs avant lui se sont exprimés (check/relance/sur-relance).

          Dans cette position il est par exemple envisageable de miser avec une main faible pour « voler les blindes » si personne n’a relancé avant.

          A noter que lors d'un tournoi, les blindes augmentent à intervalles réguliers. Adapter sa stratégie tout au long de la partie de poker devient donc essentielle et primordiale pour tous les joueurs.

           Table de poker: positions - Texas Hold'em/Omaha/Stud/Draw

          Les mises au poker (bet)

          Maintenant que l'on connait les différentes positions et toutes les combinaisons par cœur on va voir quelles sont les règles du poker qui s'appliquent au "bet" (terme anglophone qui signifie miser/parier).

          Quand miser / bet ?

          Les mises de départ obligatoires au poker ne concernent que les Small blind (petite blinde) et Big blind (grosse blinde).
          Lorsqu'elles s'en sont acquittées, les cartes sont distribuées par le Dealer de manière cachée ou à découvert (tout dépend de la règle selon la variante de poker à laquelle on décide de jouer).

          A ce moment précis c'est au joueur en position Under The Gun (UTG) de jouer. Dans l'univers du poker on dit que c'est lui qui a la "parole" ou que c'est à lui de "parler".
          Une fois que celui-ci à jouer c'est ensuite à celui qui se situe juste à sa gauche de parler. Ainsi de suite jusqu'à ce que le dernier joueur en position Dealer (au Bouton) joue.

          Jouer au poker

          Comment miser au poker ?

          Les regles poker offrent 5 solutions au joueur:

          • Passer / Se coucher / Fold: le joueur décide de ne pas entrer dans le coup ou d'en sortir. Il perd toute possibilité de remporter le pot en cours. Les sommes qu'il a pu investir sont définitivement perdues. On dit qu'il "se couche" ou qu'il "passe".

          ♦️ Exemple: JOUEUR 1 est de Small Blind, JOUEUR 2 de Big   Blind, JOUEUR 3 passe en jetant ses cartes au croupier.

          • Parole / Checker: le joueur décide ni de relancer, ni de suivre, ni de passer. Il laisse la parole au joueur suivant, dans ce cas là, on dit qu'il "check".

          ♦️ Exemple: JOUEUR 1 et 2 sont de petite et grosse blindes, les 8 joueurs suivants se sont couchés, le JOUEUR 1 complète sa petite blinde pour arriver à hauteur de la grosse, le JOUEUR 2 check.

          • Suivre / Call: le joueur décide d'entrer dans le coup ou de continuer de le suivre en s'acquittant au minimum du montant de la mise du joueur précédent.

          ♦️ Exemple: JOUEUR 2 est de Big Blind alors JOUEUR 3 "suit" en mettant le même montant que la BB dans le pot.

          • Relancer / Raise: il décide de mettre une somme plus conséquente dans le pot.

          ♦️ Exemple: JOUEUR 2 est de Big Blind alors JOUEUR 3 "mise" 2x la BB.

          • Sur-relancer / Raise: il décide de monter encore l'enchère alors qu'un joueur a déjà misé.

          ♦️ Exemple: JOUEUR 2 est de Big Blind, JOUEUR 3 a relancé, JOUEUR 4 sur-relance à 2x la mise du JOUEUR 3.

            Le but des mises au poker ?

            • Faire gonfler le pot:
              lorsqu'on estime avoir des chances correctes de le gagner à un moment donné de la partie (dans le jargon des probabilités on dit que vous avez une bonne équité).
            Ebook poker probabilités, format pdf en français. Texas Hold'em
              • Protéger sa main (protection bet):
                lorsqu'on estime avoir une bonne main, on veut conserver nos chances de remporter le pot et on ne veut pas que les joueurs ayant des petites cartes améliorent gratuitement leur jeu. On appelle cela une "mise de protection".
              • Faire passer un adversaire:
                lorsqu'on est pas sûre d'avoir la meilleure main et qu'on souhaite remporter le coup immédiatement.
              • Extraire de la valeur (Value bet):
                lorsqu'on est sûre (ou presque) d'avoir la meilleure main et qu'on souhaite la rentabiliser en sous-tirant un maximum de jetons à son adversaire.

              Jouer au poker

              Déroulement traditionnel d'un coup de poker

              Si tu viens d’acheter une mallette de poker, tu y trouveras certainement les boutons « Dealer ; Small Blind (SB) et Big Blind (BB) » à l’intérieur. Pour visualiser facilement les positions de chacun à chaque coup qui se joue nous te recommandons grandement de les utiliser.

              1) La distribution des cartes

              Elle revient au joueur qui a le bouton Dealer devant lui. Après les avoir mélangées, le Dealer fait couper les cartes par le joueur à sa droite.

              La distribution s’effectue dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant par le premier joueur à gauche du Dealer nommés Small Blind, puis la Big Blind et ainsi de suite. Chaque joueur reçoit 2 cartes faces cachées.

               2) Les mises de départ obligatoires (MDO)

              Elles concernent la Small Blind et la Big Blind. Elles sont à déterminer avant de commencer la partie. Par exemple 1 pour la SB et 2 pour la BB, ou 5/10, ou 10/20.Tu as libre choix et ça dépend aussi de la valeur indiquée sur tes jetons.

              Les SB et BB doivent toujours s’acquitter de leurs Mises de Départ Obligatoires avant de regarder leurs cartes.

              Jetons de poker

              3) Le premier tour de mise

              La Small Blind et la Big Blind viennent de s’acquitter de leurs MDO. C’est au 1er joueur à gauche de la BB d’ouvrir le jeu, il peut :

              • Se coucher (fold):
              il jette ses cartes faces cachées au milieu de la table sans miser aucun jeton. Il ne participe donc pas au coup et patiente jusqu’à la fin de celui-ci pour revenir dans le prochain.
              • Payer (call):
              il mise la même somme que la BB (mise minimale pour entrer dans le coup), sans dévoiler ses cartes.
              • Relancer (raise): 

              il mise une somme d’un montant égal à 2x celui de la BB (au minimum). Il contraint donc les autres joueurs à miser autant que lui s’ils veulent participer au coup. Ceux-ci pourront à leur tour se coucher, payer ou sur-relancer (mise minimale 2x supérieure à la relance précédente).

              4) A la fin du premier tour de mise

              Une fois que le dernier joueur (position Bouton/Dealer) a parlé, la SB doit compléter sa mise à hauteur de celle en vigueur pour entrer dans le coup.
              • Exemple: SB mise 1 ; BB mise 2 ; joueur 3 relance a 4 ; joueur 5 se couche ; Dealer suit à 4 ; SB doit compléter sa mise en ajoutant 3.

               > Si la SB et la BB se couchent, leurs MDO sont perdues et seront attribuées au gagnant du pot.

              > Si après les Mises de Départ Obligatoires personne n’a relancé, la Big Blind peut alors ne rien faire (checker), ou relancer (raise). Le tour d’enchère est alors terminé et le Dealer peut distribuer 3 cartes communes au milieu du tapis.

              Meilleure main de départ au poker

               5) Distribution du flop

              Le Dealer « brûle » une carte (il en met une de côté) puis en retourne trois autres qu’il place au milieu du tapis. Il s’agit du « flop ». Un nouveau tour d’enchères débute en commençant par le 1er joueur encore en jeu à gauche du Dealer.

              Ce joueur a 2 options:

              • Miser au minimum à hauteur de la Big Blind, peu importe les relances effectuées au tour précédent.
              • Checker et voir ce que vont faire ses adversaires. En checkant le joueur ne jette pas ses cartes et reste dans le coup. Il devra cependant les jeter si un joueur relance et qu’il décide de ne pas suivre la mise annoncée.

              Le tour d’enchères prend fin lorsque tous les joueurs restants ont « parlé », en terminant par le Bouton/Dealer.

              6) La Turn / Le Tournant

              Le Dealer « brûle » une seconde carte, puis en révèle une 4ème qu’il dispose à côté des trois premières. Il s’agit de la « turn ».
              Un nouveau tour d’enchères débute en reprenant le même principe que le point 5 (distribution du flop).

              Joueuse de poker sexy

               7) River / La Rivière

              Le Dealer « brule » une dernière carte avant d’en dévoiler une cinquième qu’il dispose à côté des quatre autres déjà présentes au milieu. Il s’agit de la « rivière ».
              Un nouveau tour d’enchères débute en reprenant le même principe que le point 5 (distribution du flop). 

              Les joueurs encore en jeu misent en formant la meilleure combinaison possible (ou en faisant croire qu’ils l’ont) entre leurs deux cartes personnelles et les cinq présentes sur le board.

              Le joueur au plus près du Dealer en partant de la gauche de ce celui-ci dévoile ses cartes en premier. Le second peut choisir de révéler les siennes uniquement s’il bat son adversaire. Dans le cas inverse il peut les rendre au Dealer face cachée.

              8) Changements des positions

              Une fois le pot remporté par un des joueurs, un nouveau coup débute. Toutes les positions évoquées (Dealer ; SB et BB) sont décalées d’un joueur sur la gauche.

              Jouer au poker

                Les autres règles poker et notions clés à savoir

                  1. Buy-in / Cave:

                  Lors d'un tournoi les joueurs désireux de participer doivent payer le droit d'entrer, c'est ce qu'on appelle un "Buy-in" (ou plus communément la "Cave").

                  Conformément aux règles du poker les joueurs échangent alors leur argent contre des jetons.

                  Lorsque l'on est éliminé, certains tournois autorisent que l'on paye pour participer une seconde fois, c'est comme une deuxième chance, on dit alors que le joueur "Recave".

                  Jouer au poker

                  2. Les mises de départ obligatoires:

                  Toujours selon les poker règles, elles sont acquittées par les 2 joueurs en "petite blinde" et "grosse blinde".
                  De la sorte, il y a toujours un minimum d'argent en jeu dans le pot.

                  Dans certains tournois de haut niveaux il y a aussi ce qu'on appelle les Ante, où chaque joueur de la table doit aussi mettre une mise obligatoire de départ avant la distribution des cartes, ainsi chaque pot devient un réel enjeu et est donc très important à gagner !

                  3. Le partage du pot / split:

                  Lorsque les joueurs ont la même combinaison de cartes et qu'ils sont à égalité sur un coup, le pot est partagé à parts équitables entre chaque individu.

                  Meilleure main de départ poker

                  4. All-in / Tapis:

                  Lors d'une mise, un joueur a la possibilité de mettre l'intégralité de ses jetons ou son argent au milieu de la table, on appelle alors cela "faire tapis" (All-in).
                  S’il perd il est définitivement éliminé.

                  Si un ou plusieurs joueurs sont à tapis lors d’un tour d’enchères, un pot annexe du pot principal doit être créé afin de permettre aux joueurs encore en jeu de pouvoir miser entre eux.

                  Dans le cas où un joueur à tapis a la meilleure main à la fin du coup, il remporte uniquement le pot de mises annexe auquel il prétend.
                  Il ne peut pas remporter les mises qui ont eu lieu dans le pot principal après sa mise à tapis puisqu’il n’a pas pu participer aux autres tours d’enchères.

                  En tournoi la partie se termine lorsque tous vos adversaires sont éliminés et que vous êtes l’unique rescapé. Et croyez-moi, gagner une partie de poker n’est pas un long fleuve tranquille !

                  Jouer au poker

                  5. Abattage des cartes / Showdown:

                  Après la distribution des cartes et après chaque relance, chaque joueur qui se couche n'est pas dans l'obligation de montrer sa main. Il peut la rendre au Dealer face contre table.

                  Si un joueur vous dévoile ses cartes, c'est ni plus ni moins par courtoisie ou par stratégie de sa part. Il peut vouloir te narguer, instaurer le doute en toi ou tout simplement t’emmener sur de fausses pistes concernant sa manière de jouer au poker.

                  Toutefois, pour déterminer qui a la main gagnante, l'abattage des cartes (communément appelé showdown) est nécessaire à la fin du dernier tour de mises.

                  C'est donc le joueur dont la position est la plus près du Dealer qui dévoile ses cartes en premier. Et ainsi de suite dans l'ordre des aiguilles d'une montre.

                  N.B: le dernier joueur à parler n'est pas obligé de montrer sa main s'il voit qu'il est battu par une main déjà dévoilée par un adversaire.

                      Malette poker 500 jetons - en simili cuir de haute qualité


                      Découvrez nos malettes poker 500 jetons


                      Comme dans toute discipline, lorsque vous souhaitez progresser il n'y a pas de secret, vous devez vous entraîner et jouer au poker ! Encore et encore ! 

                      Si vous souhaitez progressez rapidement sans devoir attendre vos amis pour organiser des parties, vous pouvez apprendre à jouer au poker en ligne en vous rendant sur les plateformes les plus connues telles que Pokerstars ou WinamaxRéférentes dans leur secteur, ces plateformes ont l'avantage d'être entièrement sécurisées et d'offrir différents modes de jeux.

                      Leurs "rooms" combleront aussi bien ceux qui se demandent comment jouer au poker gratuitement en ligne que ceux qui souhaitent passer à l'étape d'au-dessus en jouant leurs fonds personnels !

                      Jouer au poker

                      Car comme vous le savez maintenant, bien qu'il s'agisse d'un jeu de hasard, l'argent est au cœur du poker. La stratégie ainsi que la psychologie qui gravitent autour en font une véritable source d'excitation et d'adrénaline !

                      On peut aussi bien jouer au poker en ligne qu'en live.
                      Aussi pour de bonnes parties et des soirées réussies, il sera nécessaire de s'équiper un minimum en jetons, cartes, tapis…

                      Toutefois attention, connaître les règles de poker comme les combinaisons, les mains, les positions et les mises est essentiel au bon déroulement d'une partie et à votre évolution.

                      Tout cela une fois en tête, la meilleure chose à faire pour progresser est de mettre en pratique, et de jouer au poker avec ses amis ou bien sur des plateformes gratuites telles que citées précédemment !

                      A présent vous êtes prêts !

                      Bonne chance, prenez du plaisir et n'oubliez pas votre ebook gratuit !
                      Ebook poker règles

                      Laisser un commentaire

                      Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés